Voiture electrique et hybride Quebec/Canada, le 22 October 2017


Voiture electrique Twitter Facebook auto electrique

Recevoir l'Actualité par email




Liens

 Nissan Leaf

 
Posted by Vincent On janvier 24, 2012

Le service d’auto-partage Communauto, convaincu des premiers tests effectués, comptera désormais dans sa flotte vingt-cinq premiers exemplaires de la Nissan Leaf.

communauto nissan leaf

La Nissan Leaf en libre-service

Au terme d’un projet-pilote de cinq mois, l’entreprise d’autopartage Communauto a opté définitivement pour la Nissan Leaf afin de renforcer sa flotte. Apparemment satisfaite par cette période d’essai, l’entreprise canadienne a en effet décidé d’adopter les 25 unités pour son service d’autopartage en libre-service. Initialement testé sur 200 utilisateurs, ceux sont désormais accessibles à tous les abonnés de Communauto. Répartis entre Montréal et Québec, les 25 Nissan Leaf iront donc rejoindre les 1150 autres véhicules de l’entreprise. Louis Tremblay, qui préside AddÉnergie, fournisseur des bornes de recharge pour Communauto, juge les modèles électriques parfaitement adaptés pour ce genre d’autopartage en libre-service. Les abonnés prennent les voitures à une station et les ramènent au même endroit où elles peuvent se recharger.

Communauto confiant sur les premiers tests

Parmi les 200 abonnés testeurs de la Nissan Leaf en libre-service chez Communato, la grande majorité s’est déclarée satisfaite par la conduite qui ne leur a posé aucune difficulté. De même, l’autonomie du véhicule ainsi que sa recharge ne leur a pas semblé problématique. Rappelons que la Nissan Leaf est une compacte électrique, commercialisée en France depuis juin 2011. D’une puissance de 80 kW, le modèle a une autonomie de 140km et se recharge en 8 ou 16 heures de temps. Malgré ce début prometteur, on reste prudent du côté de Communauto, qui juge qu’il est trop tôt pour se prononcer quant au succès réel de l’opération. Vingt-cinq autres exemplaires de la Nissan Leaf devraient compléter la gamme électrique du service d’autopartage dans les trois à venir.

source

Posted by Vincent On avril 4, 2011

Nissan-Leaf

La Nissan Leaf débarque sur les routes canadiennes et québécoises dès cet automne à un prix de 38 395 dollars, auquel les acheteurs du Québec pourront soustraire 8000 de bonus cash au premier janvier 2012. Ce qui fait un prix final de 30 395 dollars CAD.

La nouvelle version de la Lead disposera d’une caméra de recul, idéale pour les manoeuvres aveugles en arrière. Elle aura aussi un poste de commandement tactil de 7 pouces pour indiquer le pourcentage d’alimentation restante dans les batteries par exemple, ou indiquer où se trouvent les stations de recharge electrique les plus près. Démarrer la Leaf ou ouvrir les portières se fera sans clé.

Pour rappel, la Nissan Leaf a une autonomie de 160 km et peut se recharger en 7 heures environ sur du 240 Volts et jusqu’à 3 fois plus de temps sur du 110 V.

Plus d’informations sur Nissan Leaf Canada : www.nissan.ca/LEAF/

Posted by Samuel On juin 3, 2010

Le Québec est de nouveau au centre du développement de la mobilité électrique avec cette fois-ci l’annonce d’un partenariat entre Communauto, Hydro-Québec et Nissan.

Communauto, le premier service d’autopartage au Québec compte incorporer plus d’une cinquantaine de Nissan Leaf à sa flotte de véhicule de location d’ici l’année prochaine. Hydro-Québec, le distributeur d’électricité, sera quant à elle chargée de l’aménagement du réseau de bornes de recharges.

En offrant la Leaf à sa clientèle, Communauto confirme son dévouement pour la protection de l’environnement et du développement de la mobilité durable et saine. Benoit Robert, le président de Communauto, affirme que l’intégration du véhicule toute électrique de Nissan se fera grâce à une collaboration technique très importante entre son entreprise et le CNTA (Centre National du Transport Avancé). L’intégration de ce véhicule à la flotte de Communauto constituera le premier et le plus important parc de voitures en libre-service tout électrique au Canada.

Du côté de la branche canadienne du constructeur nippon, on laisse entendre que le partenariat entre elle, Communauto et Hydro-Quebec a été rendu possible grâce à son protocole d’entente avec le gouvernement et l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec. Mark Grimm, le président de Nissan Canada, affirme que ce partenariat constitue le premier pilier de la création d’une communauté à émission zéro sur les terres canadiennes.

Cependant, rien n’a encore été dit en ce qui concerne le nombre et le placement des bornes de recharge d’Hydro-Québec. Selon Éric Nozière, le vice-président responsable de la stratégie en Amérique du Nord, Hydro-Québec pourrait s’inspirer d’un même type de projet qui sera mis en place à Seattle d’ici la fin de l’année.