Voiture electrique et hybride Quebec/Canada, le 28 October 2015


Voiture electrique Twitter Facebook auto electrique

Recevoir l'Actualité par email




Liens

Ecrit par Samuel le 7 mai 2010

Canada Lithium

La société Canada Lithium Corp (CLC) se retrouve au-devant de la scène internationale du Lithium avec l’annonce du développement d’une nouvelle mine de Lithium.

Selon cette société torontoise, si tout se passe comme prévu, l’exploitation de cette mine se fera à partir de 2012.

La CLC, qui est au cœur de la création de ce projet, a précisé qu’à terme, cette mine sera l’une des plus grandes du monde.

Elle pourrait extraire un million de tonnes de minerai par an, soit environ plus de 19 000 tonnes de lithium chaque année.

La principale raison derrière le développement de cette mine c’est l’engouement que les constructeurs d’automobiles électriques et hybrides éprouvent pour le Lithium. La plupart des batteries rechargeables proposées sur les véhicules dites alternatives utilisent cet élément comme matière première. Le directeur général de CLC, Peter Secker, s’est récemment entretenu avec les principaux investisseurs et a aussi tenu à préciser que le projet s’élèvera à la hauteur de 150 millions de dollars, qui seront notamment récoltés à 70 % sous forme de crédit et le reste par la vente d’actions.

Plusieurs facteurs seront déterminants quant à l’implantation de cette mine à ciel ouvert, dont notamment les études de son impact sur l’environnement. Selon Olav Svela, porte-parole de Canada Lithium Corp (CLC),  lorsque la mine tournera à plein régime, elle comptera 170 employées et fonctionnera sur une durée de 30 à 50 ans.

Cependant, tout est loin d’être rose pour cette société, car la loi canadienne précise que lorsque les ressources minières seront épuisées, CLC aura l’obligation de prendre entièrement à sa charge la restauration du site.

Comments are closed.


Autres articles qui peuvent vous intéresser :